Douleur ou mal de dos : mieux comprendre, causes, conseils

Le dos est une partie très sollicitée du corps. Non seulement l’ensemble du corps repose sur lui, il permet au corps de rester stable, et coordonne une bonne partie des mouvements. Il permet également au corps de pouvoir supporter plus chocs. Bien que paraissant solide, il est plus fragile qu’on ne le pense. Cependant, il est souvent sujet à plusieurs types de douleurs provoquées par divers facteurs.

Qu’est-ce que le mal de dos ?

Le mal de dos est l’une des affections qui touche de plus en plus la population mondiale. Il peut être occasionnel ou chronique, c’est-à-dire que les douleurs persistent sur une longue durée. La maladie peut affecter tout le monde et se manifeste généralement durant la journée.
La douleur de dos est soit causée par une mauvaise posture, soit un effort physique ou par traumatisme. Quant au mal occasionnel, il est déclenché par des maladies généralement auto-immunes. Il affecte le plus les personnes âgées de moins de 40 ans. Contrairement aux douleurs du dos chroniques qui se manifestent souvent en journée, celui-ci survient durant la nuit, laissant pour séquelles une raideur au niveau de la zone concernée.

Avoir mal au dos : causes potentielles

Le mal de dos est causé par divers facteurs. Il peut en résulter de nos habitudes au quotidien, d’un accident, d’une maladie, etc. Commençons déjà par comprendre que nos mauvaises habitudes observées chaque jour sont fortement susceptibles de causer des maux de dos à la longue. En effet, il est fréquent de voir des gens travailler à longueur de journée sur un ordinateur, mais qui n’adoptent pas une position correcte. À la longue, la colonne vertébrale se déforme à force de s’adapter à la mauvaise posture, donnant ainsi lieu à des douleurs plus ou moins atroces qui s’aggravent progressivement tant qu’on ne corrige pas la déformation.

La douleur de dos a également sa cause dans les positions avachis dans le canapé, les mauvaises postures pour soulever une charge, etc. Par ailleurs, le mal de dos peut être dû à un faux mouvement, un dysfonctionnement mécanique dans le dos, des blessures ou spasmes musculaires, une faiblesse musculaire ou encore à des maladies. Parmi ces maladies figurent l’arthrite, la hernie discale, la fibromyalgie, la sédentarité, l’endométriose, le surpoids, etc. Notons que la grossesse crée également de douleur de dos chez certaines femmes.

Comment se manifestent les douleurs dorsales

La plupart du temps, la douleur survient progressivement et prend de plus en plus d’ampleur au fur et à mesure qu’on grandit. Dans certains cas, elle est intermittente. Il arrive également qu’un mal de dos survienne brusquement, notamment en cas d’accident, de chute ou de mouvement brusque. Des douleurs au dos apparaissent en outre de temps à autre après des séances de sport, ou lorsqu’on soulève une charge trop lourde.

Quelles sont les parties touchées ?

La douleur dorsale peut affecter l’intégralité du dos. Toutefois, il a tendance à s’attaquer particulièrement à certaines parties. Le mal affecte ainsi le plus souvent le haut, le milieu ou le bas du dos.

Douleur en haut du dos

Appelées cervicales, les douleurs en haut du dos se concentrent généralement au niveau des omoplates et du trapèze, du haut de la colonne vertébrale, et à la base du cou. Elles peuvent survenir suite à un accident, un traumatisme musculaire, le surpoids, les maladies osseuses ou inflammatoires, etc. Cependant, l’un des facteurs les plus susceptibles de créer ces douleurs est la mauvaise posture ; par exemple en adoptant une position pas correcte devant l’ordinateur à longueur de journée. Elle se manifeste par une tension et une vive douleur au niveau des épaules. Le stress et l’anxiété n’en font pas moins.

Mal au milieu du dos

Encore appelées douleurs à la colonne vertébrale ou rachialgies, elles se manifestent tout au long de la colonne vertébrale ou se concentrent dans une zone spécifique : soit au niveau du cervicale, du lombaire ou du dorsale. Apparaissant généralement de nuit, elles peuvent être associées à des douleurs thoraciques ou des douleurs dans l’une des cuisses. Elles sont généralement dus à des lésions au niveau des disques intervertébraux, ou à une arthrose au niveau des articulations interapophysaires dû à leurs usures avec l’avancée de l’âge.

Douleur en bas du dos

Plus connus sous le nom de lombalgies, elles surviennent souvent de façon brutale. Elles sont causées par une rupture d’un disque, une entorse ligamentaire ou une lésion musculaire due à une contraction intense ou soudaine des muscles.